Les petits fumeurs

Chaque cigarette vous fait du mal

 

Tout le monde sait qu’un fumeur a plus de risques de développer de nombreuses maladies qu’un non-fumeur. 

Ce risque augmente avec le nombre de cigarettes fumées par jour, le nombre d’années de carrière de fumeur et l’âge du début du tabagisme. 

Curieusement, une idée fausse est très largement répandue, c’est celle qu’un « petit » fumeur ne risque pas grand-chose. 

Or, le facteur qui joue le plus grand rôle est le nombre d’années de carrière du fumeur

Fumer peu, mais depuis lontemps est beaucoup plus à risque que fumer beaucoup durant peu de temps, le mieux étant évidemment de ne pas fumer ou de s’arrêter le plus vite possible. 

Une grande étude norvégienne avec 42.722 personnes suivies sur une vingtaine d’années, a été publiée récemment et montre qu’un homme fumant 1-4 cig/jour a 3 fois plus de risque de mourir précocement d’un cancer du poumon qu’un non-fumeur, et qu’une femme fumant 1-4 cig/jour a 5 fois plus de risque de mourir précocement d’une maladie cardio-vasculaire qu’une non-fumeuse. 

Rappel : s’arrêter de fumer, ça vaut le coup, même si vous fumez très peu ! 

Dernière modification le 30 décembre 2011

Imprimer